X
Appelez nous +221 33 860 86 86 | ipformed@gmail.com

 

Je vous souhaite la bienvenue dans le site de l’Institut privé de Formation et de Recherches médicales de Dakar (IPFORMED).

L’IPFORMED a pour principal objectif d’assurer la formation de docteurs en Médecine diplômés d’Etat. Sa création à Dakar à côté de la Faculté de Médecine, Pharmacie et d’Odonto-Stomatologie (FMPOS) s’inscrit dans le cadre de l’élargissement de l’offre de formation en médecine face à une demande que l’Etat ne peut pas entièrement satisfaire. Il s’agit aussi de permettre à des bacheliers scientifiques qui n’ont pas pu s’inscrire dans les structures étatiques de formation médicale en raison de leur âge de pouvoir le faire sans avoir besoin de s’expatrier. Par ailleurs, l’Institut est ouvert aux étudiants étrangers remplissant les critères scientifiques exigés pour l’inscription. L’IPFORMED a reçu l’autorisation ministérielle de fonctionner le 17 septembre 2009 et démarré ses activités le 12 novembre 2009....

La formation dispensée qui s’inscrit dans le cadre du système LMD est effectuée sous forme d’enseignements théoriques, pratiques et cliniques organisés en Unités d’enseignement avec la participation effective de l’étudiant.

L’Institut compte bénéficier du parrainage de la FMPOS et signer des conventions avec les établissements publics et privés de santé comme le permet la réglementation en vigueur au Sénégal. L’IPFORMED dont la devise est Travail – Rigueur – Succès offre aux étudiants un encadrement de qualité du fait de leur effectif réduit et du niveau de recrutement élevé de ses enseignants et encadreurs.

Le Diplôme d’Etat sénégalais délivré permet, grâce au système des équivalences d’exercer la médecine ou de poursuivre des études dans de nombreux pays notamment en Afrique.

Des enseignements aux normes internationales

Au total la durée des études est de 16 semestres soit 8 années dont la dernière est exclusivement consacrée à la pratique médicale et à la soutenance de la thèse de docteur d’Etat en Médecine..

Une école reconnue par l’Etat

Autorisation de l’ouverture d’un Etablissement d’enseignement supérieur « préparant au diplôme post–bac de docteur dans la filière Médecine » obtenue par lettre N°0092/AG/MESUCUR/DES/DFS du 17 septembre 2007.

 

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L’IPFORMED

PREAMBULE

Champ d’application
Les dispositions du présent Règlement intérieur ont vocation à s’appliquer à l’ensemble des usagers de l’Institut privé de Formation et de Recherches médicales de Dakar (IPFORMED), personnel et étudiants, à toute personne présente, à quelque titre que ce soit, au sein de l’institut (intervenants extérieurs, prestataires de service, invités...).
Aucune disposition du Règlement intérieur ne peut être contraire à la réglementation en vigueur au Sénégal concernant les conditions de fonctionnement des instituts de formation en médecine ainsi que les modalités d’études et de validation de la formation conduisant à l’obtention du diplôme d’Etat de Docteur en Médecine.
Ce Règlement intérieur vise essentiellement à garantir, au sein de l’institut, une atmosphère propice à l’épanouissement de ses membres dans le respect de l’éthique et de la morale. Un exemplaire du présent règlement est obligatoirement mis à l’affichage et remis à chaque étudiant lors de son admission dans l’institut de formation..

CHAPITRE 1 : ORGANISATION

Article 1
L’organigramme est le suivant : les personnes morales et les organes de l’Institut Le Directeur – Déclarant responsable Le Doyen : chargé de l’administration Le Directeur des études : chargé de la pédagogie La Secrétaire chargée de la scolarité : Secrétariat et Inscriptions Le Conseil d’administration de l’Institut (CA) : Organe suprême Le Conseil pédagogique (CP) : Organe pédagogique Le Conseil de discipline (CDD).

Article 2
Les étudiants sont représentés au sein du conseil pédagogique et du conseil de discipline conformément aux textes en vigueur. L’organisation intermédiaire entre la Direction et les élèves est l’Amicale des étudiants constituée à raison de deux délégués par classe : le délégué principal et son adjoint. Les représentants sont élus au début de chaque année scolaire. Tout étudiant est éligible.

La date des élections et les modalités sont fixées chaque année par note de services. Tout étudiant a droit de demander des informations à ses représentants.
L’Amicale choisit en son sein un Président qui est porte parole des étudiants et désigne ses deux représentants aux Conseil pédagogique et de discipline de l’Institut.

La durée du mandat du comité exécutif de l’amicale est d’une année renouvelable une seule fois.

La domiciliation de toute autre association au sein de l’institut de formation, est soumise à une autorisation préalable. Les étudiants ont la possibilité de se réunir au sein de l’établissement conformément aux dispositions du règlement intérieur et après autorisation de l’administration de l’institut.

Tracts et affichages :
Dans le respect de la liberté d’information et d’expression à l’égard des problèmes politiques, économiques, sociaux et culturels, la distribution de tracts ou de tout document par les étudiants est autorisée au sein de l’institut de formation, mais sous conditions.
La distribution de tracts ou de tout document (notamment à caractère commercial) par une personne extérieure à l’institut est interdite, sauf autorisation expresse par le directeur de l’établissement.
Il est formellement interdit aux étudiants de se livrer à une quelconque activité commerciale au sein de l’Institut. Affichages et distributions doivent :
- ne pas être susceptibles d’entraîner des troubles au sein de l’institut ;
- ne pas porter atteinte au fonctionnement de l’Institut de formation ;
- ne pas porter atteinte au respect des personnes et à l’image de l’institut ;
- être respectueux de l’environnement. Toute personne ou groupement de personnes est responsable du contenu des documents qu’elle ou qu’il distribue, diffuse ou affiche. Tout document doit mentionner la désignation précise de son auteur sans confusion possible avec l’établissement.

Les visites :

Les visites de parents et d’amis au sein de l’établissement sont sous contrôle strict et tout visiteur devra impérativement s’adresser d’abord à l’administration

Article 3
Les décisions relatives au fonctionnement de l’établissement sont portées à la connaissance des étudiants et du personnel sous forme de circulaire, instruction ou note de service sont censées être connues dès leur affichage.

CHAPITRE 2 : DISCIPLINE ET SCOLARITE

Article 5
Les étudiants sont tenus de se conformer à l’emploi du temps établi par l’Institut qui fixe les heures et les lieux des cours théoriques et pratiques.

Article 6 : Droits et obligations des étudiants
Les étudiants disposent de la liberté d’information et d’expression. Ils exercent cette liberté à titre individuel et collectif, dans des conditions qui ne portent pas atteinte aux activités d’enseignement et dans le respect du présent règlement intérieur et au regard de l’article 2.
Les signes et les tenues qui manifestent ostensiblement l’appartenance à une religion, à une race, à une secte, à une ethnie ou à un parti sont interdits dans tous les lieux affectés à l’institut de formation ainsi qu’au cours de toutes les activités placées sous la responsabilité de l’institut de formation ou des enseignants, y compris celles qui se déroulent en dehors de l’enceinte dudit établissement.
Les étudiants n’ont pas le droit ni individuellement ni collectivement de s’opposer à la tenue des cours, travaux pratiques et travaux dirigés.
▪ Droits généraux Chaque étudiant a droit au respect de l’intégrité physique et morale de sa personne et à son épanouissement intellectuel. ▪ Droit des étudiants à l’information
Tout doit concourir à informer les étudiants aussi bien sur les missions de l’institut de formation que sur son fonctionnement dans des délais leur permettant de s’organiser à l’avance : planification des enseignements, calendrier des épreuves de contrôle continu des connaissances, dates des congés scolaires.
Les textes réglementaires relatifs à la formation, au diplôme d’Etat et à l’exercice de la profession sont mis à la disposition des étudiants par le directeur de l’Institut..

Article 7
Tous les travailleurs de l’Institut sont également soumis à la rigueur de la ponctualité. Le contrôle de la ponctualité et l’assiduité aux cours sont assurés par les Professeurs et le Directeur des études avant le début de chaque cours.

Aucun étudiant ne peut accéder en classe quinze minutes après le début du cours

Article 8
Tout acte d’indiscipline caractérisé à l’endroit d’un camarade ou d’un membre de l’encadrement ayant une incidence négative sur le déroulement des enseignements entraine la comparution de l’auteur devant le conseil de Discipline.

Article 10
Les étudiants sont soumis à des évaluations périodiques des connaissances dont les modalités sont déterminées par le Directeur des études en relation avec les Professeurs, après acceptation du calendrier d’évaluation par le conseil pédagogique.

Article 11
Toute absence non justifiée à ses évaluations entraine la note zéro lorsque les absences justifiées empêchent à l’étudiant d’obtenir la moyenne générale de 10/20 exigible pour l’admission en classes supérieures, celui-ci devra subir un examen de passage dans les mêmes conditions d’admission.

Sauf cas de force majeur, une autorisation de sortie de la salle ne peut être accordée que 30 mn après le début de l’épreuve.

Article 12
Le Directeur des études détermine les modalités d’accompagnement des stages, en relation avec la Direction et le Conseil de Perfectionnement.

Les étudiants ne peuvent s’absenter du terrain de stage sans l’autorisation de leur superviseur ou de la Direction.

Toute absence égale ou supérieure au tiers du temps de stage entraine son invalidation et la reprise du stage. Les modalités de supervision et d’évaluation des stages sont fixées par note de service.

Les étudiants doivent, pendant les stages, observer les instructions des responsables des structures d’accueil. Ils sont tenus aux mêmes obligations que le personnel de la structure d’accueil, notamment au secret professionnel et à la discrétion professionnelle.

Article 13
Pour être admis en classe supérieure, l’étudiant doit avoir effectué tous les stages prévus et obtenir une moyenne de 10/20 au moins sur chaque module.

Les étudiants sont autorisés à subir une session de remplacement sur les modules non éliminés.

Article 14 : comportement général
D’une manière générale, le comportement des personnes doit être conforme aux règles communément admises en matière de respect d’autrui et de civilité ainsi qu’aux lois et règlements en vigueur.
Le comportement des personnes (notamment acte, attitude, propos ou tenue) ne doit pas être de nature :
▪ à porter atteinte au bon fonctionnement de l’Institut ; ▪ à créer une perturbation dans le déroulement des activités d’enseignement ; ▪ à porter atteinte à la santé, l’hygiène et la sécurité des personnes et des biens. Les étudiants doivent avoir un comportement correct dès leur accès à l’établissement et surtout durant tout le déroulement des cours.
Les étudiants sont absolument tenus de s’habiller, de parler avec décence. Les étudiants sont tenus de respecter les professeurs qui sont leurs maîtres dans tous les cas de figure. Tout étudiant arrivé en retard au cours (plus de 15 minutes) doit attendre obligatoirement la deuxième heure.

En cas d’absence pour quelque motif que ce soit l’étudiant est tenu de présenter des justificatifs. Les absences répétées et non justifiées entrainent des sanctions prononcées par le Conseil de discipline.

Au cas où le Professeur est absent, les étudiants sont tenus de rester calmes dans les salles de classes à des fins d’études.

Article 15
Tout étudiant pris en train de tricher pendant une évaluation écrite aura une note égale à zéro ; en cas de récidive, l’étudiant sera traduit devant le Conseil de discipline.

Tout étudiant qui sera pris en train d’user de fraude ou de tentative de fraude pendant les examens sera exclu d’office de la salle.

L’usage des drogues, des cigarettes et la consommation des boissons alcoolisées sont formellement interdits dans l’établissement.

Pour la cigarette en particulier : Conformément aux dispositions du code de la santé publique en vigueur dans notre pays, il est interdit de fumer dans tous les lieux fermés et couverts affectés à l’Institut (salles de cours et de travaux pratiques, couloirs, sanitaires...).
Tout étudiant contrevenant, sera traduit devant le Conseil de Discipline.

Article 16
Les mensualités sont payables au plus tard le 05 de chaque mois et un reçu remis à chaque étudiant après payement.

Article 17
Les frais d’inscription versés ne sont pas remboursables.

Article 18
Tout retard à la régularisation de ces mensualités sera soumis à des sanctions déterminées par la Direction de l’Institut.

Article 19
Le présent règlement intérieur peut subir des améliorations en cas de besoin.

Fait à Dakar le 07/10/2013